Depuis le 28 août dernier et jusqu’au 7 octobre, j’ai l’immense plaisir de vous inviter à venir admirer mon exposition de photographies du Japon, à la Maison de l’Erdre, sur l’Île de Versailles à Nantes. Quelle belle rencontre que ce lieu prisé et élégant de Nantes, justement inspiré d’un pavillon de thé japonais en plein coeur d’un jardin zen, avec mes clichés choisis d’un voyage mémorable au pays du soleil levant !

Exposition photo à Nantes sur le Japon : affiche

La naissance de cette exposition de photographies du Japon en pleine ville de Nantes

C’est un honneur de présenter ici « Le Japon aux mille couleurs » pour six semaines, surtout lorsque je revois le chemin qui m’a conduit jusqu’à la Maison de L’Erdre à Nantes, il y a déjà un certain temps, mais aussi l’origine de ces clichés que j’ai sélectionnés pour vous. En effet, je suis parti au Japon avec ma moitié, juste après notre mariage, pour quinze jours bien particuliers de nos vies : notre voyage de noce ! Nous étions alors en novembre 2018, et je ne m’étais pas encore lancé en tant que photographe professionnel. Cela faisait environ un an que je titillais mon nouvel appareil réflex et je commençais à y prendre sacrément goût, cherchant à progresser, explorer… Avec ce voyage de noces exotique et prometteur, j’avais enfin une superbe occasion de me tester, de travailler mes clichés un peu plus sérieusement… Certes, la graine était en train de germer et mon parcours de photographe professionnel allait bientôt être lancé…

Alors que je ne savais que faire, au départ, de ces clichés ramenés du bout du monde, une succession de rencontres et des discussions fortuites m’a permis d’en afficher quelques uns au Café Coworking Label Escale à Nantes, il y a exactement un an ! Peu de temps avant, Nantes était aussi devenue ma ville d’adoption, et c’était un nouvel ancrage pour moi et pour le lancement de mon activité indépendante de photographe professionnel. Des mois plus tard, très pris par le développement enthousiasmant de mon activité, et découvrant encore les richesses de Nantes, je me suis octroyé une promenade sur l’Île de Versailles, et jusqu’à la Maison de l’Erdre.

Le pavillon abritait alors une exposition, et j’ai décidé de me renseigner. J’ai alors appris que le lieu accueillait de nouvelles expositions régulièrement, et privilégiait les thématiques asiatiques ou autour de la nature… Mieux encore, j’ai découvert que la ville de Nantes était jumelée avec Niigata, au Japon, depuis onze ans ! Lorsque j’ai proposé mon exposition à la Maison de l’Erdre, ils se sont montrés intéressés, mais m’ont averti : le calendrier était chargé, et ils verraient ce qu’il était possible de faire. Après avoir consulté mes clichés, leur enthousiasme est monté : je pouvais à présent choisir la date qui me convenait ! Quoi de mieux que la fin de l’été, quand chacun rentre de vacances et souhaite encore profiter de belles sorties avant l’arrivée de l’hiver ? C’était lancé !

Lampions traditionnels du Japon dans un sanctuaire, de nuit

Qu’allez-vous découvrir dans les photographies du « Japon aux mille couleurs » ?

Ce sont plus d’une trentaine de photographies sur le Japon qui vous attendent dans ce lieu magnifique de Nantes, et vous êtes les bienvenus ! Une autre belle surprise, la ville de Nantes organise des animations sur le Japon autour de mon exposition ! N’hésitez pas à consulter le programme en bas de cet article !

Pour ma part, je vous offre un voyage assez intimiste au pays du soleil levant, réalisé lors d’une saison phare pour admirer l’esthétique magique du Japon : l’automne. Au Japon, on désigne cette période propice à la contemplation des changements de couleurs par le terme momijigari, momiji se référant à l’érable, dont les dizaines de variétés jouent un bal coloré intense et merveilleux dans tout le pays et jusque dans ses villes, où la nature est extrêmement présente et appréciée.

Feuilles d'érable à l'automne au Japon

Par mes clichés, j’ai cherché à entrer dans la culture du Japon, dans sa grande diversité et ses spécificités, en vous proposant des photos plus souvent de détails qui m’ont marqués, que de grands paysages de carte postale. Ces images forcent à s’approcher, à prendre le temps de l’observation, de la compréhension, et à se sentir invité au cœur d’une véritable exploration. Bien sûr, vous trouverez aussi quelques paysages emblématiques qui vous laisseront rêveurs. J’ai tenu à mettre à votre disposition une description de chaque cliché, afin que vous puissiez intégrer certaines notions de la culture et de l’histoire du Japon que nous avons pu aborder lors de notre voyage, et simplement vous représenter ces photos dans leur contexte.

C’est certain, il y en a pour tous les goûts, et j’ai pu être surpris des réactions très variées de chacun face à telle ou telle photographie… C’est un plaisir de pouvoir transmettre ces images et vous en laisser une appréciation libre et sensible. À noter, si un tirage vous plaît en particulier, il est tout à fait possible pour vous de l’acheter lors de votre visite.

Exposition photographique sur le Japon à Nantes, par Valentin Napoli

Retour sur un voyage pour le moins dépaysant

Avec mon épouse, nous avons décidé de visiter Tokyo, la capitale, Kyoto, l’ancienne capitale, Nara, la capitale avant Kyoto, Himeji et Nikko. Ce qui nous a particulièrement marqué sur ce circuit, c’est la présence de deux Japon qui se côtoient : l’un ultra moderne, excentrique, bruyant, surpeuplé, et l’autre très traditionnel, emprunt de spiritualité, de douceur, de calme, de nature… Kyoto en particulier nous a donné l’impression de faire office de passerelle entre ces deux univers, alors visibles partout et simultanément.

Tokyo, la capitale, est clairement démesurée à nos yeux d’Européens. C’est en train que nous avons principalement voyagé dans le Japon, et c’est aussi en train que nous avons voyagé dans… Tokyo ! Parcourir ne serait-ce qu’une partie de la ville à pied semble inenvisageable tant les dimensions sont impressionnantes ! Pour les fans de manga, c’est un quartier entier dans lequel des magasins consacrés à cet univers, ses figurines, jeux vidéos et produits dérivés sont étalés sur huit à dix étages, les uns à côté des autres… C’est très impressionnant, surtout quand on sait que Paris y consacre une rue, et encore, « seulement » le rez-de-chaussée des bâtiments qui abritent les boutiques dédiées ! Tokyo, c’est un département français entier, c’est de l’urbanisation à perte de vue du haut de la célèbre Skytree, c’est à voir pour le croire, pour nous pour qui Nantes est une ville remarquable de France !

Tokyo de nuit, une ville immense et vibrante

Cette dualité culturelle, nous l’avons beaucoup constatée dans l’architecture et les paysages, mais aussi dans la cuisine (dans laquelle les sushis sont loin d’avoir le premier rôle, soit dit en passant !), et enfin dans l’importance marquée de la spiritualité. Celle-ci est vécue par une grande partie des habitants qui pratiquent le bouddhisme et le shintoïsme quotidiennement, en rendant un culte à leurs divinités dans les nombreux temples, sans que cela n’aille à l’encontre de la modernité du pays.

Nous avons aussi constaté le climat général de sécurité qui règne au Japon, la propreté et le bon état des infrastructures, nettoyées ou réparées à la moindre salissure, et le respect des règles, des lieux et des autres… Soudainement, à notre retour, les graffitis, bouts de trottoirs cassés et autres déchets abandonnés impunément dans les villes françaises nous ont sauté aux yeux…

Même s’il fut parfois compliqué pour nous de communiquer, l’anglais n’étant pas si répandu dans le pays et l’écriture latine parfois absente des panneaux indicatifs, nous avons adoré la bienveillance des Japonais. Partout, à chaque instant, quelqu’un s’est empressé de nous aider, de nous diriger, toujours avec le sourire.

Vraiment, c’était un voyage magique pour nous au Japon, dont nous avons eu un aperçu fascinant, que je souhaite vous transmettre à travers mes photographies ! J’espère que vous apprécierez votre visite, et je reste disponible si vous avez des remarques ou des interrogations !

À bientôt !

Statue de Bouddha à Tokyo, voyage au Japon

Quelques infos pratiques sur « Le Japon aux mille couleurs »

Le Japon aux mille couleurs

Exposition photographique sur le thème du Japon

Du 28 août au 7 octobre

À la Maison de l’Erdre, sur Île de Versailles à Nantes

Entrée Libre

Horaires :

  • Lundi – Mardi – Vendredi : 13h30 à 18h15
  • Mercredi – Samedi – Dimanche : 9h30 à 12h15 – 14h15 à 18h15
  • Fermé le jeudi

Animations proposées par la ville de Nantes :

  • 19 – 20 septembre :
    • L’art du thé avec Chanoyu Pays de Loire – de 14h30 à 17h30 : démonstrations de cérémonies du Thé dans la tradition de l’école Urasenke par le groupe de thé Chanoyu Pays de Loire. Séances toutes les 30 minutes. Urasenke est l’une des trois grandes écoles de cérémonies de thé.
    • l’art de l’arrangement floral avec l’association Ikebana O Hara
    • l’art du fil brodé avec l’association Hanabishi : Présentations et explications par laetitia Baclet professeur de broderie traditionnelle japonaise
  • 26 – 27 septembre :
    • Du macha au sencha : les goûts du thé japonais avec Chanoyu Pays de Loire : Introduction et dégustation à 14h30 et à 16h (2 séances)
  • 26 septembre :
    • Danse Hip Hop Asie avec l’association ODORI Unity :
      • 15h30 – Spectacle
      • 16h00 – Atelier d’initiation sur inscription (10 élèves max)
      • 17h15 – Spectacle
    • la Cocotte Solidaire et Kinasé avec Atlantique Japon – 15h à 19h30 : Dégustation autour du Saké de Niigata ( ville jumelle nantaise) de spécialités françaises réalisées par la Cocotte Solidaire
    • Créatrices japonaises d’Atlantique Japon à la Maison de l’Erdre

Rōmon (porte) vu au travers d'un tori à Kyoto, Japon